Pour lire les articles en entier, il faut cliquer sur

 Read More Read More Read More  en dessous du début d'article. 


samedi 31 décembre 2016

l'amitié est un long fil fragile


l'amitié est un long fil fragile 
sachez en prendre soin...



Je ne suis pas si loin que ça 
et en faisant le bilan 
ceux sont les meilleurs qui m'ont donné encore plus, 

Bon ok avant il y avait :

le pigeon voyageur
Le bon marcheur
Le messager du roi a cheval
Du cheval au vélo
Du vélo au train
Du train á l'avion

et tout ça pour finir avec skype 
et whatsApp et a une certaine
 compagnie aérienne ja ja ja ja ja !!!

Nos pauvres facteurs sont sur le déclin, moi 
je ne fais presque plus de art-mail 
car mes lettres arrivent de moins en moins aux destinateurs, 
car l'enveloppe étant trop belle plouf elles disparaissent :(

Alors un grand merci a celles 
et ceux qui sont toujours lá, 
a me suivre aussi sur ce blog.

Soyez prêts pour cette nouvelle année 2017 
à vivre chaque moment, 
chaque instant les bras et le coeur ouverts. 

Votre super Rana.





La grenouille Animatrice d'ateliers créatifs

Une grenouille pleine de surprises passionnée par l'encadrement, le scrapbooking, le cartonnage et qui souhaite partager son univers avec vous comme elle le fait avec ses élèves depuis vingt ans et depuis onze ans à Nantes.

vendredi 16 décembre 2016

Sous le gui de Madrid


Le Gui, 

Autrefois récolté par les druides, 
c'est en Europe une plante traditionnelle qui, avec le houx,
sert d'ornementation pour les fêtes de Noël et de fin d'année. 

Ses fruits, appréciés des certains oiseaux (Grives notamment, 
mais aussi Mésange bleue (Cyanistes caeruleus) ou 
Sittelle (Sitta europaea),

participent à la dissémination des populations de Gui en consommant
de nombreuses graines) 
apparaissent en hiver quand la nourriture se fait rare.

Bon ok n'ayant pas de druide sous la main
j'ai demandé à l'homme :)





Bon faudrait que je trouve du houx :)

Et comme l'année derniere je n'y suis prise comme un manche 
pas de gui pour notre premier nouvel a Madrid
donc cette année  je fonce Plaza Mayor
et je l'achète par un faux druide
mais là je n'en contre patafiolle...




La grenouille Animatrice d'ateliers créatifs

Une grenouille pleine de surprises passionnée par l'encadrement, le scrapbooking, le cartonnage et qui souhaite partager son univers avec vous comme elle le fait avec ses élèves depuis vingt ans et depuis onze ans à Nantes.

vendredi 14 octobre 2016

L'album avec Prisca


Janvier 2008

Je n'ai jamais aimé la chasse, mais là avec un faux chasseur c'était une vraie joie. J'en garde après toutes ses années un souvenirs merveilleux.
Car heureusement que les boites de cassoulet existent, sinon on serait mort de faim !!!
Monsieur le faux chasseur ce qu'il aime par dessous tout  c'est se lever tôt pour être prêt de la nature, le silence après les tumultes de paris, se retrouver face à des paysages aussi superbes et l'ambiance dans cette petite cabane.




Avec super Prisca. Bon ok !!!! la prochaine dédicace je prendrai des stylos qui écrivent !!!!
Mais il faut bien des souvenirs donc, 3 stylos pour une dédicace ce n'est rien, quoi que !!!
Pas besoin de vous rappellerez que Prisca ce n'est que de la gentillesse et de la douceur et aussi  que j'ai plus de cheveux quelle!!! Moi c'est une vraie crinière mes petites dames si vous regardez bien la 4 ieme  photo...
La grenouille Animatrice d'ateliers créatifs

Une grenouille pleine de surprises passionnée par l'encadrement, le scrapbooking, le cartonnage et qui souhaite partager son univers avec vous comme elle le fait avec ses élèves depuis vingt ans et depuis onze ans à Nantes.

samedi 1 octobre 2016

En octobre 2015 avec la grenouille à Madrid


En octobre 2015 avec la grenouille á Madrid.

Heureusement il y a les photos pour se souvenir, 

D'abord faut faire une récap sur le mois de septembre ou nous avons 
beaucoup beaucoup couru de bureaux en bureaux administratifs
pour d'abord avoir un tout petit mais tout petit bout de papier avec 
dessus un numéro le fameux
NIE
Car sans ce petit bout de papier en Espagne vous ne pouvez rien faire 
mais alors rien faire !!!

Pas de compte en banque.
Pas de soins de santé
Vous êtes de nul part 
Vous n'êtes rien 
Vous n'êtes personne

Bref nous sommes en octobre et cela nous a bien pris 4 mois pour arriver au bout
 de toutes ses démarches.

Donc entre les attentes dans les bureaux, l'organisation de
l'appartement,  les promenades du chien pour découvrir le quartier
voici mon Mercado De los Mostenses


Même si mon espagnol n'ai pas du tout au point
 et bien comme les espagnols sont super sympathiques, j'y arrive tout de même,


chez le poissonnier c'était un peu plus compliqué de dire
que je ne voulais pas la tête de ses foutus poissons, bref que je voulais en filet
avec quelques gestes je suis rentré pour préparer le diner.

ouf !!!

Et grace au NIE nous avons pu avoir au bout d'un mois et demi le telephone 
et internet là je dois le dire nous avons beaucoup souffert de ce manque 
car nous avons bouffé oui bouffé nos forfaits portables 
et moi pour avoir le wifi gratuit j'ai beaucoup passé de temps dans les bars a tapas
pour avoir des nouvelles de mes filles.


Et qui voila :)


Bon la demoiselle voulait voir ou son papa et sa maman vivaient
donc premier voyage Nantes via Madrid et cela ne sera pas le dernier
je peux vous le dire :)


Plaza Mayor pour nous trois


Parc du Retiro


Suite la prochaine fois toujours en octobre mais un petit tour
sous la pluie de Burgos ok

Bisous à tous

La grenouille Animatrice d'ateliers créatifs

Une grenouille pleine de surprises passionnée par l'encadrement, le scrapbooking, le cartonnage et qui souhaite partager son univers avec vous comme elle le fait avec ses élèves depuis vingt ans et depuis onze ans à Nantes.

mercredi 28 septembre 2016

Une journée de folie


Une journée de folie comme vous allez pouvoir le voir !!!

Tout d'abord comme tous les matins 8H j'écoute les infos 
"Que sait-il passé dans la nuit et ce matin en France et dans le monde"

Ça commence par une nouvelle qui attriste tout un peuple.



Avec une carrière politique de plus de soixante ans 
et un prix Nobel de la Paix, 
Shimon Pérès est la seule personnalité politique israélienne 
à avoir exercé quasiment toutes les 
compétences ministérielles de son pays. Il est mort dans la nuit, à 93 ans.




Après nous avons le duel Clinton & Trump :

Qui a gagné ?

Selon l’équipe de Clinton, Donald Trump a menti 58 fois pendant le débat.

Ouh le vilain !!!


Et en france comme d'habitude les hommes politiques 
courent pour avoir le fauteuil du roi, et blababa et blababa...

Donc pour remettre mes petites cellules sous le soleil de Madrid 
premiere petite balade de notre petite chienne Chula qui revient de loin
car elle a été très très très malade et nous avons bien crue la perdre.


Premier selfie de la journée avec 4 copines belges 
en vadrouille pour 4 jours à Madrid.


Si j'avais la joie de recevoir un selfie de vous 4 devant votre Gin Tonic 
du 9 etage du Cortè Ingles j'en serais super heureuse et de votre 
balade en vélo le long de la coulee verte vers Matadero.


Il faut savoir aussi que j'étais parti pour acheter deux néons 
car ceux de la cuisine sont grillés et que mes pas mon guidés chez 
Kiko
Mango
Nike
et chez Zara pour le 
Deuxième selfie là dans l'après midi 

Un petit couple de Suisse adorable et d'une gentillesse encore 
merci pour votre aide pour le petit cadeau 


J'espere que l'adresse du restaurant pour votre diner en amoureux 
aura été a la hauteur de votre attente a tous les deux.

Je serais heureuse d'avoir des nouvelles de mes deux petits amoureux Suisse.

  
En tout qu'à je dois dire que j'ai été très très heureuse 
de faire votre connaissance à vous tous.

Peut être a très bientôt les amis.






La grenouille Animatrice d'ateliers créatifs

Une grenouille pleine de surprises passionnée par l'encadrement, le scrapbooking, le cartonnage et qui souhaite partager son univers avec vous comme elle le fait avec ses élèves depuis vingt ans et depuis onze ans à Nantes.

vendredi 23 septembre 2016

Baguettes chinoises de Xinran




Un livre que j'ai adoré par dessus tout, 

pendant un été pluvieux á Nantes , 

c'est vrai j'en faisais des choses les étés, 

que maintenant sous le soleil de Madrid je ne reste pas beaucoup enfermé...


Baguettes chinoises de Xinran

 


"Je vais leur montrer, moi, à tous ces villageois, qui est une baguette et qui est une poutre !"

C'est ce cri qui a donné envie à Xinran d'écrire cette histoire. 

Celle, lumineuse, chaleureuse, émouvante, de trois sœurs qui décident de fuir leur campagne et le mépris des autres, pour chercher fortune dans la grande ville.
 
Soeurs Trois, Cinq et Six n'ont guère fait d'études, mais il y a une chose qu'on leur a apprise : leur mère est une ratée car elle n'a pas enfanté de fils, et elles-mêmes ne méritent qu'un numéro pour prénom. Les femmes, leur repète leur père, sont comme des baguettes : utilitaires et jetables. Les hommes, eux, sont des poutres solides qui soutiennent le toit d'une maison.
 
Mais quand les trois sœurs quittent leur foyer pour chercher du travail à Nankin, leurs yeux s'ouvrent sur un monde totalement nouveau ; les buildings et les livres, le trafic automobile, la liberté de mœurs et la sophistication des habitants...
Trois, Cinq et Six vont faire la preuve de leur détermination et de leurs talents, et quand l'argent va arriver au village, leur père sera bien obligé de réviser sa vision du monde.
 
C'est du cœur de la Chine que nous parle Xinran. De ces femmes qui luttent pour conquérir une place au soleil. De Nankin, sa ville natale, dont elle nous fait voir les vieilles douves ombragées de saules, savourer les plaisirs culinaires et la langue truculente de ses habitants. 

Et d'un pays, la Chine, que nous découvrons par les yeux vifs et ingénus des trois sœurs, et qui nous étonne et nous passionne car nous ne l'avions jamais vue ainsi.  


 

La grenouille Animatrice d'ateliers créatifs

Une grenouille pleine de surprises passionnée par l'encadrement, le scrapbooking, le cartonnage et qui souhaite partager son univers avec vous comme elle le fait avec ses élèves depuis vingt ans et depuis onze ans à Nantes.

dimanche 11 septembre 2016

Une année à Madrid


Alors je vais être directe après une année passée a Madrid

Je n'ai aucuns regrets mais alors aucuns

Meme le camembert et la baguette ne me manquent pas du tout
c'est normal j'en ai trouve ici jajajajaja

Revenons un peu sur nos pas...

Mars 2015 proposition d'un poste sur Madrid, dés la première visite 
j'étais enchanté par cette ville.

Avril 2015 les entretiens de l'homme avec son nouveau groupe,
moi dans seulement la matinée je fais 18 km,
retour a l'hotel puis déjeuner avec l'homme et après
je ne sais pas pourquoi mais moi je ne peux plus bouger :)

En mai tout s'enchaine une fois le contrat signé,
retour a Madrid pour un marathon de 4 jours pour trouver un logement,
 une dizaine d'appartements de visiter, mais on trouve.

Le plus dur c'est de vendre la maison de Nantes, la voiture le scooter
et loger notre Maëlle et savoir que Julie est bien.

En trois mois tout est ok, même une bonne partie des cartons.
Les valises pour notre mois de vacance dans le Vermont
avec un arrêt pipi a Boston de 4 jours.


Le retour est très rapide,
 ils nous restent 6 jours pour finir les cartons et voilà le camion qui arrive á Madrid



Notre premier petit déjeuner dans notre nouveau chez nous, 
 bon c'est le dernier pour moi chocolat façon plâtre
 mais pas les churroz ça non non non :)



Mes copines m'encourage par un petit selfie trop trop sympa 



Il fait chaud, le piano de MR ne passe pas n'y par l'escalier n'y dans l'ascenseur 
bon souvenir d'une rue bloquée en entendant 
un monte change et démonter volet et fenêtre pour lui !!!!

Puis enfin tout est dans l'appartement plus aucuns espagnols ne 
klaxonnent dans la rue par notre faute, donc on peu souffler,
 les déménageurs seront a l'heure demain pour leur livraison.



Mon futur atelier !!!!



C'est qu'il fait faim, donc plaza D'oriente pour commencer

puis Mercado San Miguel pour finir


La nuit ne fait que commencer pour les espagnols donc on suit le mouvement.


Prendre l'aire est obligatoire et nécessaire donc Cathédrale Almudena, qui reste mon joyaux depuis le début, j'adore une vue d'ensemble sur le palais Royal et Madrid a couper le souffle...


Et la plaza de Villa calle Mayor.

Nos filles sont heureuses pour nous et leurs billets d'avions sont en prévisions :)


Bon Maëlle étant une grande cuisinier arrive a négocier de faire la vaisselle,
bon compromis entre eux :)



Bon alors quoi dire de notre Julie qui comme a son habitude est en plein délire,
mais nous fait rire alors tout va bien nous allons faire un bon gros dodo
car les 6 derniers mois ont été bien rempli, pas vrai ?

Mille bisous a vous tous qui me suivaient depuis toujours.






La grenouille Animatrice d'ateliers créatifs

Une grenouille pleine de surprises passionnée par l'encadrement, le scrapbooking, le cartonnage et qui souhaite partager son univers avec vous comme elle le fait avec ses élèves depuis vingt ans et depuis onze ans à Nantes.

vendredi 19 août 2016

Le Chardonneret de Donna Tratt


Un livre vraiment vraiment a lire, je l'ai lu il y a deux ans et 
je sais qu'un jour je prendrai plaisir a le relire, alors a vous maintenant :)


Donna Tartt revient
pour notre plus grand bonheur avec Le chardonneret.
Une histoire où la culture, et l'art, tiennent une grande
part. On est au début des années 90 à new York, dans une salle du Métropolitain
Museum avec deux personnages, une maman et son fils, qui a 13 ans. Il s'appelle
Theo. C'est une exposition sur les peintres du nord de l'Europe. Il y a dans
l'une des salles un tout petit tableau, qui représente un oiseau peint sur un fond
crème, la patte entravée par une petite chaîne, immobile sur son perchoir et
qui dévisage le spectateur. Un tableau du XVIIe, signé Carel Fabritius, un
élève de Rembrandt.
Alors qu'il écoute sa mère lui parler des tableaux tout en
regardant une jeune fille rousse qui est dans la même salle avec un homme plus
âgé, aux cheveux blancs, une bombe explose. Est-ce que c'est un accident, un
attentat ? On n'en sait rien. Dans le champ de ruines qu'est devenu le
musée et où sa mère meurt, le gamin emporte le petit tableau avec lui, le
fameux Chardonneret.
Un vol qui va tout changer
Ce tableau volé au milieu des gravats va devenir le fil
rouge d'un roman qui va nous plonger dans une histoire d'orphelin à la Dickens,
une sorte d'Oliver Twist contemporain. Pour ne pas se faire rattraper par les
services sociaux, Theo se réfugie chez les parents de son ami Andy, sur Park
Avenue, énorme appartement dans lequel il se sent bien vite comme dans une
prison dorée, et l'on retrouve cette image de l'oiseau enchaîné à son perchoir.
Le tableau est d'ailleurs son seul réconfort, son seul trésor.
Son père débarque, il est alcoolique, joueur, et il va
emmener Théo avec lui du côté de Las Vegas, enfer du monde américain, où il
rencontre un mauvais garçon de 15 ans, ukrainien, qui l'initie aux drogues... Et
puis on va plonger, plus tard, dans le milieu des antiquaires, des trafiquants
de tableaux, il va retrouver la jeune fille rousse du musée, avec tout un tas
d'autres péripéties, que je voudrais vous laisser découvrir.
C'est un roman d'initiation sur la difficulté de vivre mais
aussi sur la consolation que nous apporte l'art.
A lire absolument, moi j'ai adoré :)


La grenouille Animatrice d'ateliers créatifs

Une grenouille pleine de surprises passionnée par l'encadrement, le scrapbooking, le cartonnage et qui souhaite partager son univers avec vous comme elle le fait avec ses élèves depuis vingt ans et depuis onze ans à Nantes.